Les complications liées au Diabète :

Non surveillé ou non diagnostiqué, le diabète peut entraîner de nombreuses complications.

A long terme, ces complications touchent 40% des patients.

Ainsi, plus le diabète apparaît tôt dans la vie d’un patient, plus le risque de complications s’accroît.

 

Ces complications peuvent se ranger dans 3 grandes familles :

Les 3 grandes familles de complications du diabète

 


 

La Microangiopathie concerne l’atteinte des petites artères.

La rétinopathie diabétique

  • La rétinopathie diabétique: la rétine est souvent la partie de l’œil qui est touchée ; le diabète peut donc entraîner une détérioration progressive de la vue voire, dans certains cas, une cécité totale. Touchant la majeur partie des diabétiques de type 1, près de 60 % des diabétiques de type 2 en souffre. D’autres complications liées à l’œil, comme la formation de cataractes ou de glaucomes, peuvent apparaître.
  • La Néphropathie diabétique concerne les complications liées au rein pouvant évoluer vers une insuffisance rénale (infections urinaires, hypertension artérielle, albumine,…).
  • La Neuropathie concerne les affections liées aux nerfs. Atteignant entre 40 et 50% des diabétiques, la neuropathie touche surtout les membres inférieurs, entraîne des douleurs, provoque une diminution de la sensibilité de la chaleur et de la douleur, augmente la sécheresse de la peau et favorise les atteintes du pied.


 

La Macroangiopathie concerne l’atteinte des grosses ou moyennes artères.

Elle est l'une des complications les plus fréquentes du diabète, plus souvent de type 2. Elle est due à la sclérose des vaisseaux secondaires à des dépôts à l'intérieur des vaisseaux, que l'on appelle "plaque d'athérome" : ce dépôt entraîne donc un rétrécissement des artères. Elle représente la principale cause de mortalité dans le diabète, qu'il s'agisse du diabète de type 1 ou 2 (plus de 50% des diabétiques meurent de complications de l’athérosclérose (Accidents Vasculaires Cérébraux, Infarctus du myocarde, angine de poitrine, …)).

La Macroangiopathie concerne l’atteinte des grosses

  • Atteinte coronaire (ou coronaropathie) : les coronaires servent à nourrir le cœur en lui apportant l’oxygène nécessaire à son bon fonctionnement. Un rétrécissement de celles-ci peut entraîner un infarctus du myocarde.
  • Atteinte carotidienne : les deux artères carotidiennes servent quant à elles à amener le sang dans le cerveau. Le rétrécissement de ces carotides est l’une des principales causes d’Accident Vasculaire Cérébral (A.V.C.) chez le patient diabétique.
  • Artérite des membres inférieurs : cette complication provoque l’occlusion des artères, qui irriguent les membres inférieurs. En général la douleur est chronique et se révèle par des crampes qui surviennent sur de courtes distances. Partant du mollet, la crampe peut remonter jusque dans la fesse. A surveiller de très prêt, cette pathologie, si elle n’est pas traitée ou surveillée convenablement, peut mener à des ischémies musculaires, des gangrènes conduisant à des amputations totales de la jambe.

 


 

Le Pied diabétique

Le pied diabétique

Les atteintes du pied chez le diabétique doivent très sérieusement être observées au quotidien ; elles peuvent entraîner dans certains cas une amputation partielle ou totale du pied. Aussi, les lésions sont fréquentes et peuvent être une résultante d’une artérite, d’une neuropathie, d’un affaissement de la voûte plantaire ou de petits traumatismes.

Présentant des troubles de la sensibilité et de la chaleur, les diabétiques ont également une diminution de perception de la douleur. Une sécheresse trop importante du pied ou même un petit caillou qui traînerait dans une chaussure depuis quelque temps risquent d’entrainer des lésions pouvant dégénérer très rapidement.

Par ailleurs, les déformations du pied peuvent également entrainer des callosités, source d’évolution vers une plaie.

Entre 5 et 10% des diabétiques sont victimes d’amputation soit entre 3000 et 3500 amputations chaque année. Ainsi le diabète se révèle être la première cause d’amputation (70 % des cas sont dus à des complications liées au diabète). La moitié de ces amputations pourrait être évitée.

Il est donc impératif pour un diabétique de bien connaître les risques « du pied diabétique ».

 


 

Complications et prévalence :

Complications et prévalence

 

Etude ENTRED 2007-2010 (« Échantillon national témoin représentatif des personnes diabétiques »)
Diabète de type 2 sur un échantillon de 894 patients (complications auto-déclarées)

 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services.

En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris

Cette page dédiée à notre politique de cookies vous décrit l’utilisation des cookies faite par DiabSanté à travers ce site Internet.

Vous y trouverez la définition des cookies, l’utilisation ainsi que le type de cookies déposés sur votre navigateur mais aussi la possibilité de désactiver le dépôt de ce type de fichiers sur votre navigateur.

Définition des cookies

Un cookie est un petit fichier déposé sur votre ordinateur lors de la visite sur notre site ou de la consultation d'une publicité. Ce dernier a pour but de collecter des informations relatives à votre navigation et de vous offrir des services adaptés à votre terminal (ordinateur, tablette ou smartphone).
Les cookies sont gérés par votre navigateur internet.

Utilisation des cookies sur DiabSanté

Les cookies utilisés par DiabSanté ne collectent pas d’informations personnelles à votre sujet et ne peuvent en aucun cas nuire à votre ordinateur, tablette ou smartphone. Ils sont utilisés pour assurer le bon fonctionnement de notre site Internet tout en nous permettant d’améliorer votre expérience d’utilisateur durant toute la navigation sur notre site Internet.

En naviguant sur ce site Internet, nous considérons que vous acceptez l’utilisation des cookies mis en place par DiabSanté.

Deux types de cookies sont installés sur votre navigateur :

  • Les cookies d’origine : ces derniers sont paramétrés par DiabSanté. Ils ont pour fonction principale d’analyser la fréquentation sur notre site Internet et l’utilisation qu’il en est faite (Google Analytics) dans une optique d’amélioration de votre navigation.
  • Les cookies tiers : ils sont installés par DiabSanté mais paramétrés par des partenaires de confiance. Tout comme nos cookies, ils ne récoltent aucune information personnelle. Certains d’entre eux offrent des services supplémentaires sur et en-dehors notre site Internet (présence de publicités sur des sites tiers). Egalement, nous enrichissons votre navigation avec l’ajout de vidéos via notre chaine YouTube ou encore via le partage sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et GooglePlus). Ces sites utilisent leurs propres cookies que DiabSanté ne contrôlent pas. Nous vous recommandons de consulter leurs sites Internet respectifs pour obtenir plus d’informations sur leur politique en matière de cookies.

Paramétrer votre navigateur internet

Vous pouvez à tout moment choisir de désactiver ces cookies. Votre navigateur peut vous signaler la présence de cookies déposés sur votre ordinateur et vous demander l’acceptation ou non de ces derniers.
Vous pouvez, ainsi, accepter ou refuser les cookies au cas par cas ou bien les refuser systématiquement.
Nous vous rappelons que le paramétrage est susceptible de modifier vos conditions d'accès à nos contenus et services nécessitant l'utilisation de cookies.
Si votre navigateur est configuré de manière à refuser l'ensemble des cookies, vous ne pourrez pas profiter d'une partie de nos services. Afin de gérer les cookies au plus près de vos attentes, nous vous invitons à paramétrer votre navigateur en tenant compte de la finalité des cookies.

Vous trouverez ci-dessous la procédure de paramétrage des cookies de chaque navigateur Internet :

Internet Explorer

  1. Dans Internet Explorer, cliquez sur le bouton Outils, puis sur Options Internet.
  2. Sous l'onglet Général, sous Historique de navigation, cliquez sur Paramètres.
  3. Cliquez sur le bouton Afficher les fichiers.

 

Firefox

  1. Allez dans l'onglet Outils du navigateur puis sélectionnez le menu Options
  2. Dans la fenêtre qui s'affiche, choisissez Vie privée et cliquez sur Affichez les cookies

 

Safari

  1. Dans votre navigateur, choisissez le menu Édition puis Préférences.
  2. Cliquez sur Sécurité.
  3. Cliquez sur Afficher les cookies.

 

Google Chrome

  1. Cliquez sur l'icône du menu Outils puis Options.
  2. Cliquez sur l'onglet Options avancées et accédez à la section Confidentialité.
  3. Cliquez sur le bouton Afficher les cookies.

Pour obtenir de plus amples informations sur les cookies, nous vous invitons à consulter le site www.allaboutcookies.org.